تعريف المخدرات بالفرنسية

كتابة بدرية القحطاني - تاريخ الكتابة: 7 أكتوبر, 2020 5:28 - آخر تحديث :
تعريف المخدرات بالفرنسية

Advertising اعلانات

تعريف المخدرات بالفرنسية وتأثير المخدرات على الفرد والمجتمع واهم اضرار المخدرات على الانسان .

Médicaments

La définition des drogues comme des substances qui sont naturellement cultivées ou fabriquées en laboratoire et qui, lorsqu’elles sont utilisées, provoquent un changement dans la chimie du cerveau, qui se traduit par des symptômes psychologiques et physiques qui incluent des sentiments de bonheur et d’activité ainsi que de la léthargie et de la relaxation. Au stade de la dépendance psychologique et physique, qui conduit à la toxicomanie et conduit à de graves atteintes à la santé et à des comportements criminels qui nuisent à la famille et à la société.

Types de stupéfiants

1. Médicaments sédatifs
Ce type de médicament déprime le système nerveux central et le rend léthargique. L’effet de la dépendance aux médicaments sédatifs apparaît dans la blessure des toxicomanes avec une paresse permanente et un manque de concentration. Ces drogues affectent également les centres de sensation du toxicomane, où il perd le sens de ce qui l’entoure, de sorte qu’il peut perdre connaissance.
2. Médicaments stimulants
Ce sont des médicaments qui stimulent le système nerveux de manière excessive. Et l’effet de ce type de médicament est clairement évident dans l’anxiété et la tension nerveuse de ses utilisateurs, car il provoque une augmentation de la fréquence cardiaque, de l’hypertension artérielle et des troubles du sommeil.
3. Médicaments hallucinogènes
Ces drogues affectent la perception de l’utilisateur en imaginant et en voyant des choses imaginaires, et il peut devenir très affreux et déprimé à cause des illusions qu’il perçoit. Au contraire, ce type de drogue peut pousser le toxicomane à se suicider en raison de son comportement irrationnel.

Définition des médicaments en détail

Les drogues sont définies comme toute substance ou tout comportement auquel une personne est habituée d’une manière qui représente une dépendance physique ou psychologique à son égard, et tout éloignement de celle-ci et le fait de s’en occuper cause une grande douleur psychologique ou physique à la personne qui reçoit et traite cette substance ou ce comportement.
Le mot narcotique dans la langue vient du mot engourdissement, qui signifie dissimulation, et il est appelé ainsi parce qu’il dissimule le corps, l’esprit et les sentiments au contact approprié et naturel avec l’environnement social et humain.
De ce qui précède, nous pouvons dire que la définition générale des médicaments est résumée comme suit:
Médicaments: est-ce que toute substance qui provient de la nature ou toute formule chimique ou tout comportement quotidien qui conduit à un état déprimant ou stimulant pour le corps ou l’esprit, et arrêter ou réduire sa dose est une source de douleur et d’inconfort pour la personne, ce qui conduit à un état d’accoutumance et de dépendance qui fait que le toxicomane s’en dispense Presque impossible.
Afin de compléter le concept de définition des drogues en détail et avec précision, nous devons connaître un terme important … Comment pouvons-nous appeler le terme substance narcotique et la vérité sur le sujet ici, nous aborderons les comportements et les substances qui représentent clairement l’état de la drogue et la dépendance réelle et sont résumés comme suit:
Premièrement: les substances interdites, qu’elles proviennent de la nature ou de la composition chimique des laboratoires, sont toutes les substances qui affectent le système nerveux central d’une personne provoquant des changements dans ses émotions, son comportement et son action.
Deuxièmement: les médicaments qui affectent le comportement et le comportement humains, et dont la surutilisation conduit à une dépendance s’ils sont pris en dehors du contrôle médical.

Troisièmement: la dépendance psychologique
Tout comportement auquel une personne s’habitue et se sent heureuse en le faisant et le désir urgent de le répéter et de l’éviter provoque un essoufflement et l’incapacité de continuer une vie normale est considéré comme une véritable addiction et entre dans le cadre de la définition de la drogue.

Quatrièmement: substances dopantes:

Ce sont des substances qui augmentent l’activité du corps au-delà de ses limites naturelles, et toute abstention ou réduction de sa dose conduit à des états de comportement destructeurs pour l’individu et son entourage, tels que l’agitation, la violence ou la suspicion de votre entourage.
La différence entre la dépendance et l’accoutumance:
Les médicaments, dans leur intégralité, affectent le cerveau et c’est le secret de leur effet et beaucoup d’entre eux provoquent l’atrophie (mort) de certaines cellules de la partie antérieure du cortex (Cortex).
Il existe des médicaments qui provoquent une dépendance psychologique sans retour organique aux tissus corporels, dont les plus importants sont: le chanvre (haschisch), le tabac, le khat, et lorsque l’utilisateur en a la volonté, arrêter de fumer ne laisse aucun symptôme d’interruption.
D’autre part, il existe des drogues qui provoquent une dépendance psychologique et organique, dont les plus importantes sont: l’opium, la morphine, l’héroïne, la cocaïne, le crack, ainsi que l’alcool et certains hypnotiques et sédatifs, et cesser de consommer ces drogues provoque des symptômes d’interruption très graves qui poussent l’usager à continuer et même à augmenter son abus.
Par conséquent, faire attention à ne pas tomber dans le piège de la drogue est le véritable salut, et l’initiative doit être recherchée pour demander conseil et traitement quel que soit le stade de la dépendance, où les gains de santé sont inévitables.

Les étapes de la dépendance

Le toxicomane, ou quelqu’un qui se drogue périodiquement, passe généralement par trois étapes:
1. Phase d’habituation
Il s’agit d’un stade précoce au cours duquel une personne s’habitue à l’abus sans en être dépendant psychologiquement ou organiquement, mais cela peut passer très court ou pas perceptible lors de l’utilisation de certaines drogues comme l’héroïne, la morphine et le crack.
2. Phase de tolérance
C’est une étape au cours de laquelle le toxicomane est contraint d’augmenter la dose progressivement et progressivement afin d’obtenir les mêmes effets d’euphorie et représenter une habitude psychologique et éventuellement organique à la fois.
3. Le stade de dépendance, d’exclusion ou de dépendance.
C’est une étape dans laquelle le toxicomane se soumet au contrôle de la drogue, et sa dépendance psychologique et organique devient involontaire, et les scientifiques attribuent cela à des changements fonctionnels et tissulaires dans le cerveau. Quant au moment où le toxicomane se sauve de la perte et demande des conseils et un traitement, il atteint la phase d’abstinence, dans laquelle le médicament est arrêté avec le soutien de spécialistes en psychothérapie médicale, et des médicaments spéciaux peuvent être utilisés pour prévenir les symptômes de sevrage (symptômes de sevrage).


Advertising اعلانات

773 Views